John Libbey Eurotext

Médecine de la Reproduction

MENU

Virus Zika : tractus génital et fonction de reproduction chez l’homme et la femme Volume 23, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4

Tableaux

Auteur
UMR Inserm 1203, université Toulouse III et université Montpellier, Développement embryonnaire, fertilité, environnement (DEFE)
Cecos, Groupe d’activité de médecine de la reproduction, CHU Toulouse
Hôpital Paule de Viguier, ToulouseFrance
* Tirés à part

Zika est un virus à ARN à transmission vectorielle. Néanmoins, ce virus est rapidement apparu original, puisque la possibilité d’une transmission également sexuelle et transplacentaire a été mise au jour, ainsi que des atteintes du fœtus et nouveau-né si l’infection était acquise durant la grossesse. Si l’infection est asymptomatique dans une majorité des cas, des effets neurologiques ont été décrits, particulièrement chez les nouveau-nés mais également chez les adultes. Cela, et la grande expansion des épidémies récentes ont été source d’inquiétudes. L’Organisation mondiale de la santé qualifiait, en 2016, l’épidémie Zika d’urgence sanitaire. Cette mini-revue a l’objectif de faire le point sur les relations entre le virus et le tractus génital chez l’homme et la femme, ainsi que sur sa transmission sexuelle. Le virus Zika peut en effet être présent dans le tractus génital de personnes guéries, la durée d’excrétion étant plus importante chez l’homme. La présence de virus compétents dans ces compartiments a également été mise en évidence, sur des durées moins importantes. Sa transmission sexuelle est établie, et participe probablement à la diffusion de virus. De nombreuses questions persistent sur les effets de l’infection sur la fonction et les organes de la reproduction ainsi que sur les gamètes. Une meilleure connaissance de la physiopathologie de l’infection ainsi que sur ses modes de transmission aidera les politiques de santé en matière se prévention et de traitement, dans l’attente d’un possible vaccin.