JLE

Médecine de la Reproduction

MENU

Accueillir les donneurs depuis la nouvelle loi de bioéthique Volume 25, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2023

Auteurs
1 Psychologue clinicienne, Cecos, service de la reproduction et unité Defe (développement embryonnaire, fertilité, environnement) UMR Inserm 1203, Universités Toulouse III et Montpelier. Hôpital Paule de Viguier, CHU Toulouse, Toulouse, France
2 Psychologue clinicienne, Cecos, service de la reproduction, CHU Rennes, Rennes, France
* Tirés à part : N. Nouri

Le don de gamètes est encadré par des règles éthiques, sous l’égide de la loi de bioéthique, depuis 1994. L’évolution des mœurs a entraîné un changement dans ces fondements légaux, pour les adapter aux attentes sociétales. Les deux dernières réformes des lois de bioéthique ont eu des effets sur les motivations et le profil des donneurs et des donneuses. Accueillir ces derniers, dans ces nouvelles conditions, est l’occasion de leur proposer un lieu et un temps de réflexion afin de repérer quel sens prend le don pour le candidat.