John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Endocrinologie

MENU

Germinome de la tige pituitaire : diagnostic et indications thérapeutiques Volume 3, numéro 6, Novembre - Décembre 2001

Auteurs
Service d'Endocrinologie Pédiatrique, Hopital Saint-Vincent de Paul, 82, Avenue Denfert-Rochereau, 75674 Paris Cedex 14, France.

Les germinomes font partie des tumeurs germinales malignes et peuvent se développer le long de la ligne médiane depuis la région pinéale jusqu'à la région sacrococcygienne et dans les gonades. Ces tumeurs embryonnaires sont dérivées des cellules germinales primordiales. Elles peuvent être pures (germinomes purs) ou mixtes, associant plusieurs composantes tissulaires (tératome mature ou immature, choriocarcinome sécrétant de l'hCG, tumeur du sac vitellin sécrétant de l'alpha-foetoprotéine ou carcinome embryonnaire) (figure 1). Histologiquement, il s'agit d'une prolifération de grandes cellules claires, polygonales, avec un noyau central et arrondi, se groupant en amas alvéolaires ou tubulaires séparés par des travées de tissu fibreux infiltrées de lymphocytes (figure 2). L'immunohistochimie montre une positivité pour la phosphatase alcaline placentaire et parfois pour l'hCG (en cas de présence de cellules syncitiotrophoblastiques).