John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Endocrinologie

MENU

Epidémiologie de l'obésité de l'adulte en France Une description socio-démographique : l'enquête OBEPI 1997 Volume 2, numéro 6, Novembre - Décembre 2000

Auteurs
INSERM U 258, 16 avenue Paul Vaillant Couturier, 94805 Villejuif cedex, France

Longtemps considérée comme le problème individuel de personnes mangeant trop, se dépensant peu, l'obésité n'a guère attiré d'attention médicale et scientifique jusqu'à récemment. L'augmentation de la prévalence de l'obésité documentée dans de nombreux pays [1, 2] au cours des dernières décennies l'a brutalement transformée en un phénomène collectif accompagnant quasi inexorablement la modernisation de nos sociétés. La documentation du lien direct entre l'obésité et un certain nombre de pathologies chroniques (diabète, maladie coronarienne, certains cancers [2]) qui, avec l'augmentation parallèle de la durée de vie, occupent une place de premier plan dans les sociétés développées, a contribué à une prise de conscience des médecins et des décideurs de santé publique. Pendant que la médecine progresse pour définir les meilleures stratégies de prise en charge de l'obésité au niveau individuel, il apparaît de plus en plus nécessaire de considérer également une approche collective. Celle-ci doit s'appuyer sur une connaissance de la répartition de l'obésité en fonction de critères démographiques, géographiques et socioprofessionnels. En France, l'étude OBÉPI réalisée en 1997 sur un échantillon de la population française de plus de 15 ans permet une telle cartographie.