John Libbey Eurotext

Médecine thérapeutique / Endocrinologie

MENU

Acétyl-CoA carboxylase, oxydation des acides gras et diminution du stockage des graisses Volume 3, numéro 3, Mai - Juin 2001

Auteurs
  • Année de parution : 2001

L'acétyl-coenzyme A carboxylase (acétyl-CoA carboxylase) catalyse la synthèse du malonyl-CoA, un métabolite qui joue un rôle essentiel dans la synthèse et dans l'oxydation des acides gras en tant que régulateur de leur transport mitochondrial. L'acétyl-Coa carboxylase fait le lien entre le métabolisme des acides gras et des hydrates de carbone par l'intermédiaire de l'acétyl-CoA. Les carboxylases sont régulées par l'alimentation, les hormones et d'autres facteurs physiologiques. Le malonyl-CoA, produit de l'acétyl-CoA, est un signal métabolique-clé pour le métabolisme des acides gras en réponse à des modifications diététiques.
Dans un modèle de souris dépourvues d'acétyl-CoA carboxylase 2 (ACC2-/-), des auteurs américains montrent que les souris mutantes ont une durée de vie normale, un taux d'oxydation des acides gras supérieur et un contenu en graisses inférieur à ceux des souris sauvages. Les souris déficientes en ACC2 ont des niveaux de malonyl-CoA cardiaque et musculaire 10 à 30 fois inférieurs. Le taux d'oxydation des acides gras dans le muscle soléaire des souris Acc2-/- est 30 % supérieur à celui des souris sauvages et n'est pas modifié par l'adjonction d'insuline alors que l'adjonction d'insuline aux muscles de souris sauvages réduit l'oxydation des acides gras de 45 %. Les souris mutantes accumulent 50 % de moins de graisses dans leur tissu adipeux que les souris sauvages.
Ces résultats suggèrent que des manipulations pharmacologiques de l'acétyl-CoA carboxylase 2 pourraient permettre une perte de masse grasse tout en poursuivant un apport calorique normal grâce au maintien de niveaux élevés d'oxydation des acides gras (figure).

1. Abu-Elheiga L., et al. 2001. Continuous fatty acid oxydation and reduced fat storage in mice lacking acetyl-CoA carboxylase 2. Science 291 : 2613-2616.
2. Rudermann N., Flier J.S. 2001. Chewing the fat-Acc and energy balance. Science 291 : 2558-2559.

Figure :
(A) Le déficit en ACC2 des souris mutantes conduit à une réduction du malonyl CoA, aboutissant à une augmentation de l'oxydation des acides gras et à une diminution de la production de molécules de signalisation lipidiques comme le di-acyl glycérol (DAG) .
(B) Au niveau du muscle, la carence en ACC2 pourrait augmenter la production de chaleur via une augmentation de l'expression d'UCP3, la protéine découplante. L'augmentation secondaire de la prise alimentaire et de la lipolyse dans le tissu adipeux pourrait refléter la production d'une molécule de signalisation non encore identifiée permettant la transmission d'informations entre le muscle, le SNC et le tissu adipeux.
(C) La réduction d'ACC2 dans le SNC pourrait expliquer le phénotype de ces animaux déficients en ACC2 par un effet sur la prise alimentaire et une stimulation du système nerveux autonome.