John Libbey Eurotext

Médecine et Santé Tropicales

MENU

À propos de 54 cas de paludisme d’importation diagnostiqués au centre hospitalier Ibn Sina à Rabat, Maroc Volume 29, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2019

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6

Tableaux

Auteurs
1 Faculté de médecine et de pharmacie, Université Mohammed V de Rabat, Rabat, Maroc
2 Centre hospitalier Ibn Sina, Rabat, Maroc
* Correspondance
  • Mots-clés : paludisme d’importation, Plasmodium falciparum, Maroc
  • DOI : 10.1684/mst.2019.0898
  • Page(s) : 159-63
  • Année de parution : 2019

Introduction

Le Maroc n’enregistre plus de cas autochtone de paludisme depuis 2004 et est certifié par l’Organisation mondiale de la santé exempt de paludisme depuis 2010. Cependant, le pays continue d’enregistrer un nombre non négligeable de cas de paludisme importé des zones d’endémie, notamment d’Afrique de l’Ouest.