John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Dépistage tardif de la dyslexie par les médecins généralistes Volume 15, numéro 1, Janvier 2019

Auteurs
1 Université Jean Monnet, Faculté de médecine Jacques Lisfranc, Département de médecine générale, Campus santé innovations, 42270 Saint-Priest-en-Jarez
2 Université de Lyon, Université Claude Bernard Lyon 1, Université de Saint-Étienne, HESPER EA7425, F-69008 Lyon, F-42023 Saint-Étienne
* Tirés à part

La dyslexie est le trouble des apprentissages le plus fréquent. Une rééducation précoce permet d’en limiter les conséquences à long terme. La stratégie de dépistage entre médecins et enseignants n’est pas établie et met ces professionnels en difficulté. Les objectifs étaient de lister les signes principaux amenant à suspecter une dyslexie, de proposer quelques tests de dépistage utiles pour les médecins de premier recours, et de préciser les signes d’alarme.

Licence Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International