John Libbey Eurotext

Médecine

MENU

Dans les recoins de la palette – Cinquième partie : vers un regard sur la réalité Article à paraître

Auteurs
1 Patient déficient visuel
2 Université Jean Monnet, Département de médecine générale, Faculté de médecine Jacques Lisfranc, Campus Santé Innovations, 10 rue de la Marandière, BP 80 019, 42270 Saint-Priest-en-Jarez
Correspondance : J.-P. Chanel
jpc5701@orange.fr

Les récits de patients [1] apparaissent dans la presse scientifique internationale, qu’ils soient produits par des médecins eux-mêmes affectés par la maladie, directement par des malades, ou retranscrits par des journalistes, des anthropologues ou des sociologues. Ce récit émouvant, livré sans commentaire, segmenté et à peine reconfiguré pour des raisons éditoriales, est un journal intime confié par Jean-Paul Chanel, écrit en 2016, autour de son expérience d’être déficient visuel. Comme Aimé Césaire a plaidé la Négritude, la force d’être un écrivain noir, les Sourds durant le « réveil Sourd » ont parlé de « Surditude », Jean-Paul Chanel nous entraîne vers sa « Cécitude » [2].