JLE

Médecine

MENU

Connaissances des jeunes de 18 à 25 ans sur le Chlamydia trachomatis – Enquête sur les réseaux sociaux Article à paraître

Auteurs
Faculté de Médecine, Maïeutique et métiers de la Santé, Département de Médecine Générale, 9 avenue de la forêt de Haye, BP 20199, 54505 Vandœuvre-Les-Nancy cedex
Correspondance : É. Steyer
esteyer@wanadoo.fr

D’après le réseau national de surveillance des chlamydioses Rénachla, l’infection à Chlamydia trachomatis (CT) est l’infection bactérienne sexuelle la plus fréquente en population générale avec plus de 120 000 cas diagnostiqués en France en 2021 et, d’après le réseau Sentinelles, une augmentation constante entre 2000 à 2021 [1]. Selon l’étude Natchla, en 2006, la prévalence était maximale entre 18 et 24 ans chez la femme et entre 20 et 29 ans chez l’homme, avec un taux de positivité de 8,3 % chez la femme et 4,4 % chez l’homme [2]. Du fait de sa fréquence et des complications potentielles, l’accent doit être mis sur la prévention et le traitement précoce en particulier chez les jeunes. Mais quelles sont les connaissances sur cette infection des jeunes de 18 à 25 ans en population générale ?