JLE

Médecine

MENU

« Médicaments à prescription restreinte » Conséquences pour le prescripteur et le dispensateur Volume 3, numéro 2, Février 2007

Auteurs
UFR de Pharmacie de Dijon

Le décret du 15 juin 2004 fait suite à un très long processus de négociation, notamment au sujet des rétrocessions de médicaments par l'hôpital [1]. Cependant, il précise d'abord 5 catégories de médicaments à prescription restreinte et en fixe les conditions de dispensation et de rétrocession éventuelle. À cet égard la terminologie de « décret rétrocessions » est trop restrictive.