John Libbey Eurotext

Journal de Pharmacie Clinique

MENU

Normes de préparation de produits stériles en pharmacie au Québec Volume 38, numéro 4, Décembre 2019

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3

Tableaux

Auteurs
1 Faculté de pharmacie, Université de Montréal, Montréal (Québec), Canada
2 Département de pharmacie, Hôpital Anna-Laberge, Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest, Châteauguay (Québec), Canada
3 Département de pharmacie, Hôpital Pierre-Boucher, Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est, Longueuil (Québec), Canada
4 Membre du Groupe de travail sur les préparations stériles de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec, Montréal (Québec), Canada
5 Hôpital général de Montréal, Département de pharmacie, Centre universitaire de santé McGill, Montréal (Québec), Canada
6 Département de pharmacie, Hôpital de la Cité-de-la-Santé, Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval, Laval (Québec), Canada
7 Service de soutien - courte durée, Département de pharmacie, Hôpital de la Cité-de-la-Santé, Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval, Laval (Québec), Canada
8 Secteur fabrication, Département de pharmacie, Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, Montréal (Québec), Canada
9 Permanence de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec, Montréal (Québec), Canada
* Correspondance
  • Mots-clés : norme, préparations stériles, date limite d’utilisation, politiques et procédures
  • DOI : 10.1684/jpc.2019.0426
  • Page(s) : 175-85
  • Année de parution : 2019

La préparation de produits stériles nécessite un cadre normatif strict afin de standardiser et d’optimiser les pratiques. Au printemps 2014, l’Ordre des pharmaciens du Québec a donc révisé sa norme existante et publié deux nouvelles normes relatives à la préparation de produits stériles. Plusieurs recommandations supplémentaires et modifications ont été ajoutées à la norme existante, datant de 1995, pour assurer une meilleure protection du public, dont le recours à un équipement de protection individuel, à des procédures aseptiques strictes et à la détermination de date limite d’utilisation des préparations. Le tout a conduit à deux normes indépendantes à l’attention des pharmaciens responsables à l’encadrement de la préparation de produits stériles au Québec. L’une concerne les produits stériles non dangereux (norme 2014.01) et l’autre, les produits stériles dangereux (norme 2014.02). Le pharmacien évoluant à travers ce type de pratique doit bien connaître les divers aspects de ces normes afin de contribuer au maintien de la qualité et à l’absence de contamination des préparations stériles. Il lui importe en outre d’assurer la sécurité du personnel affecté à la préparation de produits stériles dangereux, qui encourt des risques non négligeables si les exigences ne sont pas intégralement respectées.