John Libbey Eurotext

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie

MENU

Le Bergo’Bus, une démarche « d’aller-vers » pour la prévention de proximité en Nouvelle-Aquitaine Volume 8, numéro 1, Janvier-Février 2022

Illustrations


  • Figure 1

  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
1 Institut Bergonié
Département PRISME (Prévention pRomotion de la Santé Information Médicales et Épidémiologie et Environnement)
229, cours de l’Argonne
CS61283
33076 Bordeaux cedex
France
2 Institut Bergonié
Départements des soins infirmiers
229, cours de l’Argonne
CS61283
33076 Bordeaux cedex
France
3 Institut Bergonié
Département chirurgie
229, cours de l’Argonne
CS61283
33076 Bordeaux cedex
France
4 Institut Bergonié
Direction générale
229, cours de l’Argonne
CS61283
33076 Bordeaux cedex
France
5 Université de Bordeaux ; Inserm U1219
229, cours de l’Argonne
CS61283
33076 Bordeaux cedex
France
* Tirés à part

Contexte.Plus de 40 % des cancers seraient liés à nos modes de vie et notre environnement. L’information est l’un des premiers leviers pour prendre soin de sa santé ; cependant, une partie de la population rencontre des difficultés pour y accéder. L’objectif du bus de prévention nommé le « Bergo’Bus », hors les murs et mobile, est de contribuer à rapprocher le système de soins des populations les moins favorisées en Nouvelle-Aquitaine, en allant à leur rencontre (stratégie « d’aller-vers »), en collaboration étroite avec les acteurs locaux. L’Institut Bergonié, par son département Prévention-santé publique favorise en particulier le développement d’actions ciblées sur certaines thématiques au regard des besoins du territoire.

Description de l’intervention.Une fois la population ciblée et le territoire défini (temps de diagnostic et de préparation), l’intervention du Bergo’Bus s’organise avec l’expertise des acteurs locaux (temps d’action). Ces temps sont réalisés par une équipe pluridisciplinaire dédiée avec un comité de pilotage interne. L’intervention comprend des actions de communication collectives et des entretiens personnalisés, pouvant être proposés à l’intérieur du bus.

Premiers éléments d’évaluation.Le Bergo’Bus est un moyen dédié pour aller vers les populations les plus isolées. Sur les 12 premières journées d’intervention réalisées en mai/juin 2021 et septembre/octobre 2021, près de 300 personnes ont participé à un atelier de 30 minutes avec un professionnel de santé et près de 200 habitants des quartiers sont venus échanger sur leur santé.

Perspectives. La prochaine étape de ce projet consistera à évaluer la faisabilité d’un suivi des personnes qui auront participé à un des ateliers, en lien avec les acteurs locaux. Le développement de partenariats reste un élément de la stratégie à évaluer.