John Libbey Eurotext

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie

MENU

La randomisation adaptative bayésienne Volume 5, numéro 1, Janvier-Février 2019

Auteurs
EORTC Headquarters
Statistics Department
Avenue E. Mounier 83/11
1200 Bruxelles
Belgique
* Tirés à part
  • Mots-clés : randomisation, méthode bayésienne, schéma adaptatif, biais
  • DOI : 10.1684/ito.2019.0143
  • Page(s) : 43-8
  • Année de parution : 2019

Les études cliniques contrôlées randomisées sont considérées comme l’étalon-or dans la médecine reposant sur des preuves. La randomisation occupe une place centrale dans cette stratégie d’évaluation des nouveaux traitements. Cette méthode permet de se prémunir du biais de sélection en assignant au hasard les patients inclus entre les bras traitement et standard. Apparue ces dernières années, la randomisation adaptative bayésienne est une nouvelle technique de randomisation qui a été proposée dans la littérature. L’objectif de cet article est d’aider les cliniciens à comprendre les principes sous-jacents à cette technique mais aussi ses limites principales. Que signifient les termes « bayésienne » et « adaptative » ? Malgré son attrait conceptuel, la randomisation adaptative bayésienne comporte des inconvénients et des contraintes non négligeables. Son utilisation doit être soigneusement examinée, ses avantages et inconvénients potentiels évalués, ainsi que sa complexité.