John Libbey Eurotext

Innovations & Thérapeutiques en Oncologie

MENU

Apport de la pharmacocinétique des anticorps monoclonaux thérapeutiques en cancérologie digestive Volume 5, numéro 1, Janvier-Février 2019

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
Auteurs
CHRU de Tours Hôpital Trousseau
Service d’hépatogastroentérologie et de cancérologie digestive
37044 Tours Cedex 09
France
* Tirés à part
  • Mots-clés : pharmacocinétique, anticorps monoclonaux, masse tumorale
  • DOI : 10.1684/ito.2019.0146
  • Page(s) : 19-25
  • Année de parution : 2019

La pharmacocinétique est l’étude du devenir des médicaments dans l’organisme à partir de la mesure de leurs concentrations dans les milieux biologiques au cours du temps. En oncologie digestive, l’arsenal thérapeutique s’est enrichi de plusieurs anticorps monoclonaux (AcMo) thérapeutiques et cette tendance est en augmentation avec l’avènement des anticorps monoclonaux à effet immunologique. La pharmacocinétique de ces biomédicaments est caractérisée par une grande variabilité interindividuelle, expliquée par différents facteurs. Pour certains AcMo thérapeutiques et dans certaines indications, la masse tumorale influence la pharmacocinétique dans le sens d’une diminution de l’exposition aux biomédicaments quand la masse tumorale augmente. Ce phénomène a une pertinence clinique car, aux posologies habituellement utilisées, une relation entre l’exposition et l’efficacité a été décrite pour certains de ces anticorps. Ces éléments posent la question d’une stratégie d’adaptation individuelle des doses basée sur un suivi pharmacocinétique de certains de ces biomédicaments.