JLE

L'Information Psychiatrique

MENU

Trouble de stress post-traumatique chez le personnel de santé guéri de la Covid-19 à Lomé, Togo Volume 100, numéro 4, Avril 2024

Auteurs
1 Université de Lomé, Faculté des Sciences de la Santé, Clinique universitaire de Psychiatrie et de Psychologie médicale, CHU Sylvanus Olympio-Lomé, Hôpital psychiatrique de Zébé-Aného, Togo
2 Université de Kara, Faculté des Sciences de la Santé, Service de Psychiatrie, CHU Kara, Togo
3 Université de Lomé, Faculté des Sciences de la Santé, Clinique de Psychiatrie et de Psychologie médicale, CHU Campus, Lomé, Togo
4 Médecin des Forces armées togolaises, DES de psychiatrie
5 Clinique médicopsychiatrique de Lomé, Togo
* Correspondance :

Introduction

Il n’y a pas d’étude sur le trouble de stress post-traumatique (TSPT) en lien avec les pandémies au Togo. Le but de cette étude était d’évaluer la prévalence du TSPT post-Covid-19 chez le personnel de santé (PS) à Lomé et de déterminer les facteurs associés.

Cadre et méthode d’étude

Il s’est agi d’une étude transversale à visée descriptive et analytique, portant sur le TSPT post-Covid-19 chez le PS, menée du 15 octobre 2021 au 15 avril 2022. L’échelle Clinician administered post traumatic stress disorder scale » (CAPS) a servi pour la collecte des données.

Résultats

Cent quarante PS guéris de la Covid-19 avaient été enquêtés. L’âge moyen de l’échantillon était de 36,4 ans ± 8,2 avec une prédominance masculine (55,0 %). Quarante-trois (30,7 %) PS avaient rempli tous les critères du TSPT. Les facteurs associés au TSPT post-Covid-19 chez ce PS étaient l’âge avancé, le sexe féminin, le statut de marié et l’ancienneté professionnelle.

Conclusion

La pandémie de la Covid-19 a été vécue comme un traumatisme psychique par le PS, ce qui a occasionné un TSPT post-Covid-19 chez certains.