John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Répercussions psychologiques et sociales suite à une erreur d’assignation sexuelle. À propos d’un cas de défaut du développement sexuel suivi à Dakar Volume 95, numéro 3, Mars 2019

Auteurs
1 Service de psychiatrie du Centre hospitalier national universitaire de Fann, Dakar, Sénégal
2 Cité militaire Mermoz, Appt G8, BP 16780 D, Dakar, Sénégal
3 Faculté de médecine, Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), BP 16780 Dakar Fann Dakar, Sénégal
* Correspondance
  • Mots-clés : développement psychosexuel, identité sexuée, enfant, différenciation sexuelle, cas clinique, prise en charge, dessin, Afrique
  • DOI : 10.1684/ipe.2019.1932
  • Page(s) : 203-10
  • Année de parution : 2019

Affections très rares, les ambiguïtés sexuelles, encore appelées défaut du développement sexuel (DSD) sont très mal connues et sources de beaucoup de confusions.

Le diagnostic souvent tardif pose des problèmes de prise en charge où l’intervention d’un spécialiste de la santé mentale peut s’avérer nécessaire et indispensable.

Les auteurs, à partir d’une expérience d’un cas de DSD référé par le service d’urologie, analysent les failles du système sanitaire face à la survenue de ces affections rares. Ils décrivent les caractéristiques psychosociales des DSD et leurs répercussions psychologiques dans le développement affectif de l’enfant dans le contexte culturel africain et surtout l’importance d’un accompagnement psychologique, notamment le recours au dessin comme outil diagnostique.