John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Quand la conquête de la citoyenneté renverse le cycle de la stigmatisation Volume 83, numéro 10, décembre 2007

Auteurs
Praticien attaché en santé mentale, EPSM Lille métropole, secteur 59G21, chargé de mission au Centre collaborateur de l’OMS (Lille, France) pour la recherche et la formation en santé mentale, Président de l’association Nord Mentalités, agréée par la Préfecture de la région Nord-Pas-de-Calais, affiliée Fnapsy (Fédération nationale des associations d’usagers en psychiatrie), agréée par le ministère de la Santé, groupe d’entraide mutuelle, Présidente de l’association Amitié et Partage, affiliée Fnapsy, agréée par le ministère de la Santé, groupe d’entraide mutuelle, administratrice de la Fnapsy

La psychiatrie moderne est à un tournant de son histoire où les usagers prennent une place croissante dans les services de santé mentale. Dans le cadre du Centre collaborateur de l’OMS (Lille, France) pour la recherche et la formation en santé mentale, une recherche-action est menée depuis 3 ans intégrant des usagers en tant qu’experts d’expérience. À travers de nombreux témoignages d’usagers, d’une formation sur la résilience et de découverte expériences novatrices en Europe et au Canada, le groupe de recherche a élaboré de nouveaux concepts et mis en place plusieurs actions allant dans le sens d’une reconquête de la citoyenneté. Trois étapes ont été décrites aux niveaux individuel, groupal et sociétal pour enrayer à chaque niveau le cycle de la stigmatisation et entrer dans la dynamique du rétablissement. La perspective de la création en France d’un statut de pairs-aidants est une des illustrations de la reconnaissance possible de l’expertise spécifique des usagers à partir de leurs expériences.