John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Organiser les soins pour les phases critiques de rétablissement : exemple de Lausanne* Volume 95, numéro 7, Août-Septembre 2019

Tableaux

Auteurs
Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), Service de psychiatrie communautaire, Consultations de Chauderon, place Chauderon 18, 1003 Lausanne, Suisse
* Correspondance

Les interventions ambulatoires pour gérer les périodes critiques de rétablissement sont organisées à Lausanne sur quatre fondements : une bonne connaissance du paradigme de rétablissement, des interventions de type case management, la collaboration entre membres du réseau et le fait que l’objectif final soit que l’intervention ait un impact dans la vie réelle de la personne souffrante. L’objectif de cet article est de décrire différents types d’interventions qui cherchent à rassembler les éléments précités : le suivi intensif dans le milieu, le traitement et intervention précoce dans les troubles psychotiques, le case management de transition et le soutien à l’emploi de type IPS. L’avantage de ces interventions est de se focaliser sur les ressources de la personne, au moment où elle en a le plus besoin, de manière intensive et spécifique. Leur efficacité durable et leur pertinence reposent sur la collaboration avec le réseau médicosocial existant. En effet, seule une connexion étroite avec celui-ci permet de garantir la continuité du suivi et le maintien des acquis sur le long terme.

Licence Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International