JLE

L'Information Psychiatrique

MENU

Le trouble de personnalité narcissique : une perspective basée sur la théorie des relations d’objet Volume 100, numéro 2, Février 2024

Auteurs
1 M.D., Ph.D., Weill Medical College at Cornell University
2 Ph.D, Weill Medical College at Cornell University, City University of New York
3 Ph.D, Université Laval
* Correspondance : F. Yeomans <frankeyeomans@gmail.com>

La pathologie narcissique constitue depuis longtemps un défi particulier pour les psychiatres et l’ensemble des professionnels et soignants en santé mentale. Bien que le DSM mette l’accent sur les aspects grandioses du trouble, une compréhension approfondie révèle que l’arrogance agit en défense contre le vide intérieur et l’infériorité ressentie. Pour mieux comprendre la pathologie narcissique, on peut la conceptualiser comme l’expression d’une structure psychique particulière appelée le soi grandiose, ce qui nous aide à mieux comprendre cette pathologie et à mieux intervenir. Cette conceptualisation est au cœur de la psychothérapie focalisée sur le transfert, laquelle fournit des outils pour aider le patient narcissique à mieux tolérer la souffrance psychique contre laquelle le soi grandiose est érigé en défense et à développer un soi plus sain et plus authentique.