JLE

L'Information Psychiatrique

MENU

La petite fille et la mort - Levée de l’inhibition chez une enfant endeuillée Volume 100, numéro 1, Janvier 2024

Auteurs
1 Psychologue clinicienne, CMPP Gabriel Péri 7 rue Paul-Bert 93300 Aubervilliers, France
2 Pédopsychiatre, CMPP Gabriel Péri, Aubervilliers
* Correspondance : E. Paris <eparis@cmpp-auber.fr>

Dans cet article1, les auteurs proposent de s’intéresser au traitement en CMPP d’une enfant entravée par une inhibition massive. Elles s’attacheront à montrer comment l’articulation du travail d’accompagnement parental et de la psychothérapie individuelle a permis une levée progressive de l’inhibition. Dans une première partie, il sera décrit l’arrivée de la famille aux soins dans un contexte de deuil et le travail de consultation qui est ensuivi permettant un premier temps d’élaboration et de différenciation, préalable indispensable à la mise en place d’un traitement individuel pour l’enfant. La seconde partie sera consacrée à la psychothérapie de l’enfant et l’évolution clinique de cette dernière en séance.