JLE

L'Information Psychiatrique

MENU

Impact de l’éducation thérapeutique chez le patient atteint de schizophrénie Volume 100, numéro 4, Avril 2024

Illustrations


  • Figure 1.

  • Figure 2.

Tableaux

Auteurs
1 Service pharmacie pôle coordination pour la recherche et l’information, les soins, les thérapeutiques, les analyses de laboratoire et l’éducation à la santé (Cristales), Établissement public de santé de Ville-Évrard, 202 avenue Jean Jaurès, 93330 Neuilly-sur-Marne, France
2 Service psychiatrie pôle G16, Établissement public de santé de Ville-Évrard, 202 avenue Jean Jaurès, 93330 Neuilly-sur-Marne, France
3 Service Psychiatrie pôle G05, Établissement public de santé de Ville-Évrard, 1 rue de la Source, 93700 Drancy, France
4 Service Psychiatrie pôle G03, Établissement public de santé de Ville-Évrard, 5 rue du Dr Delafontaine, 93200 Saint-Denis, France
5 Centre de Recherche clinique, Établissement public de santé de Ville-Évrard, 202 avenue Jean Jaurès, 93330 Neuilly-sur-Marne, France
* Correspondance :

Objectifs

Un programme d’éducation thérapeutique du patient (ETP) a été déployé dans un établissement de santé mentale à destination des patients atteints de schizophrénie. Son impact a été évalué chez le patient sur les connaissances, les compétences et le vécu du traitement médicamenteux.

Méthodes

L’étude a été menée a posteriori à partir de données recueillies de vingt patients ayant bénéficié de ce programme. Plusieurs champs ont été évalués et comparés avant et après programme : la connaissance de la maladie et du traitement, le repérage des bénéfices thérapeutiques et des effets indésirables, le vécu du traitement et l’autonomie dans la prise du traitement.

Résultats

Nos analyses révèlent une différence significative sur plusieurs champs. Le repérage des effets indésirables a été le champ montrant la plus grande amélioration pour les patients.

Conclusions

Cette analyse rétrospective démontre l’intérêt d’une démarche structurée, pluriprofessionnelle d’éducation thérapeutique pour les patients. L’ETP est une démarche intéressante et prometteuse pour la prise en charge de la schizophrénie.