John Libbey Eurotext

L'Information Psychiatrique

MENU

Actualités étiopathogéniques, diagnostiques et thérapeutiques des schizophrénies à début précoce Volume 95, numéro 3, Mars 2019

Auteurs
Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, Groupe hospitalier universitaire Pitié-Salpêtrière, 47-83 boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris, France
* Correspondance
  • Mots-clés : schizophrénie infantile, développement de l’enfant, génétique, psychotrope
  • DOI : 10.1684/ipe.2019.1931
  • Page(s) : 193-6
  • Année de parution : 2019

La schizophrénie à début précoce (SDP) est une entité nosographique récente en pédopsychiatrie, définie actuellement comme un trouble multifactoriel du développement cérébral. Son étiopathogénie reste difficile à modéliser, intriquant des facteurs de risque génétiques, prénataux et des déviations neurodéveloppementales. La SDP présente des particularités cliniques par rapport à la forme adulte, avec typiquement un développement précoce altéré. De plus, certaines caractéristiques symptomatiques doivent pousser le clinicien à rechercher des formes secondaires, d’origine somatique. La prise en charge doit être intégrative et inclure un traitement antipsychotique, en surveillant régulièrement l’apparition d’effets indésirables.