John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Traitement des métastases hépatiques des cancers de l'estomac Volume 17, numéro 2, mars-avril 2010

Auteurs
Département de Chirurgie Digestive et Viscérale, CHU de Caen, Service de Gastroentérologie, Centre François Baclesse et CHU de Caen

Les métastases hépatiques des cancers de l'estomac peuvent être synchrones ou survenir, parfois tardivement, après la gastrectomie. Souvent, elles sont diffuses et associées à une maladie évoluée, engageant le patient vers un traitement palliatif. Cependant, ces métastases peuvent être isolées et résécables, ce qui doit aujourd'hui amener à discuter un traitement chirurgical. En effet, l'analyse de la littérature montre que la résection chirurgicale des métastases hépatiques peut être à visée curative dans des cas sélectionnés, puisque la survie après résection est proche de 30 % à cinq ans. Les facteurs pronostiques sont liés au stade de la tumeur gastrique, à l'unicité ou non de la métastase, à sa taille et au caractère R0 de l'exérèse. Si la chimiothérapie reste la référence dans le cancer de l'estomac métastatique, en cas de métastases résécables, la place du traitement chimiothérapique associé à la chirurgie doit être discutée au cas par cas, car il n'y a, à ce jour, pas de donnée établie sur son opportunité et sa nature, vu l'absence d'essai thérapeutique dans cette situation rare.