John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Prise en charge endoscopique des fistules anastomotiques digestives Volume 27, numéro 7, Septembre 2020

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
Auteurs
1 CHRU de Tours, Hôpital Trousseau, Service d’hépato-gastroentérologie et de cancérologie digestive, 37044 Tours
2 CHRU de Tours, Hôpital Trousseau, Service de chirurgie digestive colorectale et endocrinienne, 37044 Tours
* Correspondance

Cinq à dix pour cent des chirurgies digestives se compliquent d’une fistule anastomotique responsable d’une morbi-mortalité élevée. La prise en charge endoscopique est devenue le traitement de premier choix, associé ou non à un drainage radiologique ou chirurgical. Parmi les techniques endoscopiques, on trouve les prothèses, les clips, les sutures endoscopiques, colles et endothérapies par pression négative. La stratégie thérapeutique est fonction de la taille, la localisation, la cause, la durée d’évolution de la fistule et l’expérience de l’opérateur. Nous proposons de détailler les différentes techniques et leurs résultats dans le traitement des fistules anastomotiques digestives.