John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Prise en charge du volvulus du sigmoïde Volume 23, numéro 10, Décembre 2016

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
Auteurs
1 Hôpital Européen Georges Pompidou,
service de chirurgie générale et digestive,
20,
rue Leblanc 75015 Paris,
France
2 Faculté de Médecine Paris Descartes,
Paris,
France
* Tirés à part

Le volvulus du sigmoïde est la troisième cause d’occlusion colique chez l’adulte. Le principal facteur de risque est le dolicho-sigmoïde. Le volvulus du sigmoïde est une urgence abdominale mais sa prise en charge reste controversée. L’examen clinique est souvent pauvre et doit surtout chercher les signes de gravité cliniques qui comprennent les signes de choc et d’irritation péritonéale. Le scanner abdomino-pelvien avec injection de produit de contraste et opacification par voie basse est devenu l’examen radiologique de référence pour faire le diagnostic, éliminer les diagnostics différentiels et aussi chercher les signes de gravité. Dans les formes compliquées, le traitement est la chirurgie en urgence et repose sur la résection du sigmoïde atteint sans rétablissement de la continuité. Dans les formes non compliquées, la colo-exsufflation endoscopique est la référence. Elle confirme le diagnostic, évalue la vitalité du côlon et permet la détorsion. Elle reste cependant une technique temporaire car elle n’empêche pas la récidive précoce. Un traitement prophylactique apparaît donc nécessaire. Chez les patients en bon état général avec un risque opératoire faible, il faut proposer un traitement chirurgical prophylactique à type de résection sigmoïdienne avec rétablissement de la continuité dès le premier épisode de volvulus et durant la même hospitalisation (entre 2 à 5 jours après la détorsion endoscopique) pour éviter le risque de récidive et de surmortalité. Chez les patients âgés, grabataires, à haut risque opératoire, la stratégie reste débattue. Les gestes chirurgicaux sont difficiles à recommander de façon systématique et la colostomie percutanée endoscopique apparaît comme une alternative séduisante et de plus en plus utilisée.