John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Prise en charge des maladies inflammatoires chroniques intestinales : mise à jour 2021 Volume 28, numéro 4, Avril 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
  • Figure 7
  • Figure 8
  • Figure 9
  • Figure 10
  • Figure 11
  • Figure 12
  • Figure 13

Tableaux

Auteurs
1 Hôpitaux Universitaires Henri Mondor – Université Paris Est Créteil, 51, Avenue du Marechal de Lattre de Tassigny, 94010 Créteil
2 CHU Rennes, Univ. Rennes, INSERM, CIC1414, Institut NUMECAN (Nutrition Metabolism and Cancer), F-35000 Rennes
3 Clinique Ambroise Paré, Toulouse
4 CHU Paris Nord-Val de Seine, Hôpital Beaujon, Service de gastroentérologie et assistance nutritive, Clichy
5 CHI Créteil, Service de gastroentérologie, Créteil
6 CHU de Nancy, Service de gastroentérologie, Vandœuvre-lès-Nancy, France ; Inserm U1256 NGERE, Lorraine University, Vandœuvre-lès-Nancy
* Correspondance

IntroductionEn France, comme dans d’autres pays, la morbidité des patients atteints d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI) est élevée [1]. Bien que le développement et l’approbation d’immunosuppresseurs et de traitements biologiques aient considérablement amélioré les résultats [2], les complications sont courantes et restent difficiles à gérer [3, 4]. Les patients atteints de la maladie de Crohn périnéale (MC), par exemple, souffrent de douleurs persistantes, d’une qualité de [...]