John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Manométrie anorectale haute résolution : quelles avancées ?Manométrie anorectale haute résolution Volume 22, numéro 7, Septembre 2015

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5

Tableaux

Auteurs
Hôpital Nord,
Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille,
service de gastro-entérologie,
chemin des Bourrely,
13915 Marseille Cedex 20, France ;
Interface de Recherche Clinique,
CRN2M, CNRS UMR 7286,
Aix-Marseille Université,
Faculté de Médecine secteur Nord,
51, Boulevard Pierre Dramard - CS8001,
13344 Marseille Cedex 15, France
* Tirés à part

La manométrie anorectale est l’exploration fonctionnelle de référence pour l’évaluation des fonctions anorectales. Récemment, deux nouvelles variantes de cette technique, la manométrie anorectale haute résolution et la manométrie anorectale haute résolution 3 dimensions (MHR3D), ont été développées. Elles apporteraient des précisions sur la compréhension des mécanismes physiologiques et physiopathologiques à la base de la continence fécale et de la défécation. En effet, grâce à leurs caractéristiques techniques, notamment le nombre important de capteurs de pression et leur répartition radiale et circonférentielle, elles sont capables de fournir une représentation graphique de l’ensemble des pressions anales à un instant donné. Ces nouvelles méthodes semblent également intéressantes dans la détermination et la classification des patients souffrant de dyschésie. De plus, il semble que, grâce à la rigidité de la sonde MHR3D et aux possibilités de reconstruction en 3 dimensions du canal anal, les ruptures sphinctériennes et un certain nombre de troubles de la statique pelvienne puissent être diagnostiqués. Ces techniques présentent certains inconvénients, essentiellement liés au coût et à la fragilité non négligeable du matériel. Cependant, la richesse des données fonctionnelles et anatomiques fournies et l’étendue de leurs applications potentielles sont de solides arguments en faveur du développement de ces méthodes de diagnostic. Leur utilité en pratique courante et leur place dans la stratégie diagnostique des pathologies anorectales nécessitent de nouvelles études prospectives.