John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Maladie inflammatoire chronique de l’intestin : que se passe-t-il après l’arrêt des anti-TNF ? Volume 24, numéro 2, Février 2017

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5

Tableaux

Auteur
Hôpital Beaujon,
pôle des maladies de l’appareil digestif,
service de pancréatologie-gastroentérologie,
92118 Clichy cedex,
France

IntroductionLes traitements par anti-Tumor Necrosis Factor (anti-TNF) ont considérablement amélioré la prise en charge des patients ayant une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI), permettant d’induire et de maintenir la rémission, d’améliorer la qualité de vie, et de diminuer le nombre d’hospitalisations et d’interventions chirurgicales. Une fois la rémission obtenue, la question de leur arrêt peut se poser, pour diminuer les coûts et le risque d’effets secondaires liés au traitement. [...]