John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Les scores pronostiques en hépatologie : scores génériques de la cirrhose, scores spécifiques de l’hépatite alcoolique et scores pronostiques en réanimation Volume 22, numéro 4, Avril 2015

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
1 CHRU de Lille,
Hôpital Claude Huriez,
services des maladies de l’appareil digestif,
59037 Lille cedex,
France
2 Unité INSERM U995,
Université de Lille,
France
* Tirés à part

La morbi-mortalité de la cirrhose est connue et reste élevée. L’évaluation pronostique de cette maladie et de ses complications permet d’orienter les malades vers la transplantation hépatique, d’instaurer le traitement spécifique de l’hépatite alcoolique, d’admettre les malades en réanimation et de discuter la poursuite ou limitation des soins. Les scores prédictifs génériques de Child-Pugh et MELD (Model of End-stage Liver Disease) sont les plus utilisés. Leurs valeurs pronostiques à court moyen et long terme est bonne. Le MELD prédit mieux la mortalité à court terme et a été adopté dans différents scores nationaux d’allocation des greffons. L’ajout de variables évaluant la gravité de l’hypertension portale et la dénutrition pourrait en améliorer la puissance prédictive mais ces nouveaux scores ne sont pas encore utilisés en pratique quotidienne. Dans l’hépatite alcoolique, un score de Maddrey ≥ 32 distingue une population à risque élevé (40 %) de mortalité à court terme éligible à la corticothérapie. Le score de Lille est le seul à évaluer la réponse au traitement en incluant la différence de bilirubine entre le 1er et le 7e jour de corticothérapie, distinguant un groupe répondeur avec une bonne survie à 6 mois et un groupe non répondeur avec une survie médiocre. Enfin, chez les malades cirrhotiques hospitalisés en milieu réanimatoire, les scores spécifiques de réanimations tels que le SOFA et l’IGS2 ont de meilleures performances pronostiques que les scores génériques de cirrhose. Le calcul des scores de réanimation au troisième jour devrait aider pour discuter la poursuite ou la limitation des soins. Cette revue a pour objectif de discuter des différents scores disponibles dans la cirrhose et l’hépatite alcoolique et de distinguer les plus utiles en pratique clinique quotidienne.