John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Les gastrites chroniques non liées à Helicobacter pylori Volume 5, numéro 5, Septembre - Octobre 1998

Auteurs

La pratique accrue des biopsies gastriques à la recherche de Helicobacter pylori (H. pylori) peut conduire à la découverte de lésions histologiques de gastrite chronique, souvent sans expression clinique. A côté des gastrites chroniques liées à H. pylori, responsable de la majorité des gastrites chroniques, il existe des formes plus rares de gastrites, faiblement ou non liées à la bactérie, même si celle-ci y est parfois associée. Elles sont classées selon le système de Sydney qui tient compte de leur étiopathogénie à partir des données histologiques, topographiques et étiologiques, à condition que des informations cliniques et endoscopiques soient fournies à l'anatomopathologiste. Alors que ces entités sont bien définies sur le plan anatomopathologique, l'origine de certaines d'entre elles est encore mal connue, ce qui nécessite parfois un bilan à la recherche de pathologies éventuelles associées, dans lesquelles pourrait s'intégrer la gastrite. Contrairement aux gastrites chroniques auto-immunes et à la gastrite à H. pylori, ces formes de gastrite chronique d'individualisation récente évoluent très peu vers l'atrophie.