John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Le cancer du pancréas : du diagnostic au traitement. I. Diagnostic Volume 4, numéro 5, Septembre - Octobre 1997

Auteurs

Le pronostic de l'adénocarcinome pancréatique reste catastrophique. Certains facteurs de risque ont été identifiés, mais ne sont pas suffisamment spécifiques (c'est par exemple le cas du tabac) ou ne concernent qu'une trop faible partie des patients ayant un cancer pancréatique (c'est le cas de la pancréatite chronique) pour permettre de définir une population à haut risque susceptible de bénéficier de campagnes de dépistage. De plus, l'absence de marqueur clinique ou biologique précoce de la maladie minimise l'impact des progrès indiscutables réalisés en matière d'imagerie médicale (écho-endoscopie, tomodensitométrie hélicoïdale, imagerie par résonance magnétique nucléaire). Dans les situations diagnostiques difficiles, les apports de la biologie moléculaire, concernant notamment les mutations de l'oncogène Kirsten-ras, semblent prometteurs, mais leur place exacte reste à définir en pratique clinique.