John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

La dissection sous-muqueuse endoscopique : stratégies et astuces pour être plus performant ! Volume 28, numéro 2, Février 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
  • Figure 5
  • Figure 6
  • Figure 7
  • Figure 8
  • Figure 9
  • Figure 10
  • Figure 11
Auteurs
1 Hospices civils de Lyon, Hôpital Edouard Herriot, Service de gastro-entérologie et d’endoscopie, pavillon L, 5 place d’Arsonval, 69437 Lyon
2 CHU Pontchaillou, Service de gastroentérologie, Rennes
3 CHU Dupuytren, Service de gastroentérologie et d’endoscopie, Limoges
4 Clinique Claude Bernard, Gastroentérologie, Albi
* Correspondance

La dissection sous-muqueuse est une technique fascinante permettant, quelle que soit la taille de la lésion, d’obtenir, lorsque la procédure est couronnée de succès, une résection « en bloc » avec marges de sécurité que l’on appelle résection R0. Ce niveau de qualité R0 permet aux anatomo-pathologistes d’analyser la pièce de manière optimale et de diagnostiquer une éventuelle invasion lympho-vasculaire, du budding ou encore de mesurer la profondeur exacte d’invasion pariétale. Cependant, si le R0 apporte un bénéfice indéniable pour le patient, ce bénéfice n’est pas jugé suffisant pour de nombreux experts pour accepter les difficultés techniques et la durée de procédure allongée par rapport à la mucosectomie fragmentée. Pourtant, la dissection moderne avec l’ensemble des avancées techniques et stratégiques apparues ces dernières années n’a plus grand-chose à voir avec les premières procédures où la stratégie choisie était, a posteriori, source de difficulté. L’objectif de cette revue est d’apporter un certain nombre d’astuces techniques et stratégiques pour vous aider à gagner du temps et du confort lors des procédures de dissection sous-muqueuse.