John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Inflammation et troubles fonctionnels intestinaux Volume 5, numéro 6, Novembre - Décembre 1998

Auteurs

Les troubles fonctionnels digests restent à l'heure actuelle définis par des syndromes rassemblant des symptômes abdominaux chroniques, dont l'étiologie et les mécanismes physiopathologiques sont mal connus. Depuis un siècle, l'évolution de leur dénomination a suivi les progrès des connaissances - et parfois les modes - qui étaient acquises en fonction des moyens d'investigation dont disposaient les médecins. Ainsi, au début de ce siècle, l'entérite muco-membraneuse décrivait un ensemble de symptômes, douleurs abdominales, constipation... que nous décririons aujourd'hui comme le syndrome de l'intestin irritable et que les auteurs des années 1950 avaient appelé le côlon spastique. Ces appellations très différentes recouvrent des approches expérimentales ou cliniques basées sur un concept physiopathologique unique tel que "une maladie, un microbe" puis, lorsque les explorations fonctionnelles permirent l'étude de la motricité chez l'homme, la quête de l'anomalie motrice qui expliquerait la survenue de spasmes et de douleurs et, enfin, quand vint le barostat, l'hypersensibilité digestive.