John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Gestion des situations critiques après transplantation hépatique Volume 28, numéro 4, Avril 2021

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3
  • Figure 4
Auteurs
1 CHU Lille, Hôpital Claude Huriez, Pôle médico-chirurgical, Service des maladies de l’appareil digestif, 59037 Lille Cedex
2 CHU Lille, Hôpital Claude Huriez, Pôle médico-chirurgical, Service de chirurgie digestive et transplantation, 59037 Lille Cedex
* Correspondance

La transplantation hépatique est une intervention chirurgicale majeure qui génère des situations critiques post-opératoires d’origine diverse au cours de la première année de suivi (complications vasculaires, biliaires, immunologiques). Ces complications seront plus régulièrement diagnostiquées en dehors de centre expert en raison de suivi délocalisé et de délai raccourci d’hospitalisation grâce aux procédures de récupération accélérée après chirurgie. Les complications artérielles hépatiques (thrombose et anévrisme) constituent des urgences thérapeutiques absolues car elles menacent le pronostic vital à court terme. Les complications biliaires sont fréquentes et dominées par la sténose de l’anastomose biliaire. La prise en charge est endoscopique interventionnelle en première intention puis chirurgicale. Les complications immunologiques sont polymorphes et nécessitent la réalisation d’une biopsie du greffon pour leur gestion. Elles peuvent menacer la survie du greffon hépatique et conduire à une retransplantation.