John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Évolution des pratiques et résultats factuels de la transplantation hépatique pour maladie alcoolique du foie Volume 19, numéro 4, Avril 2012

Auteurs
CHRU de Lille, Hôpital Claude Huriez, Pôle médico-chirurgical Huriez, maladies de l’appareil digestif et de la Nutrition, 59037 Lille Cedex, CHRU Lille, Hôpital Claude Huriez, service de chirurgie digestive et de transplantation, France

La maladie alcoolique du foie est une des principales indications de transplantation hépatique (TH) en France et en Europe dont les résultats sont comparables aux autres indications. Les principales évolutions des pratiques ont été : 1) une définition plus précise des candidats présentant un bénéfice individuel en terme de survie, 2) une révision de la règle des 6 mois d’abstinence, 3) une évaluation de la TH en procédure accélérée au cas par cas dans une population sélectionnée de patients ayant une hépatite alcoolique cortico-résistante, et 4) une meilleure prévention et dépistage de la rechute post-greffe.