JLE

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Douleurs anorectales et pelvi-périnéales chroniques. Où en sommes-nous ? Volume 31, numéro 5, Mai 2024

Illustrations


  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
Hôpital Diaconesses Croix Saint-Simon, Service de proctologie, 75020 Paris
* Correspondance : A. Egal

Les douleurs anorectales fonctionnelles rentrent dans le cadre plus large des douleurs pelvi-périnéales chroniques. Elles sont caractérisées par un examen clinique normal et une imagerie aspécifique. Leur physiopathologie est mal connue mais est probablement multifactorielle associant facteurs déclenchants et facteurs pérennisant la douleur. La multiplication des examens complémentaire est délétère. De nombreux traitements ont été essayés mais aucun algorithme précis n’existe. Il est licite de débuter par les traitements les moins invasifs possibles associant kinésithérapie, ostéopathie et neurostimulation tibiale postérieure. Des traitements plus invasifs sont possibles chez des patients bien sélectionnés. L’avenir permettra de mieux démembrer ce spectre encore flou et de personnaliser ainsi les traitements.