JLE

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Dépistage des varices œsophagiennes : de Baveno V à Baveno VII Volume 30, numéro 8, Octobre 2023

Tableaux

Auteurs
CHU Toulouse et Université Paul Sabatier, Hôpital Rangueil, Service d’hépatologie, 1 avenue Jean Poulhes 31059 Toulouse Cedex
* Correspondance : C. Bureau

Selon les dernières propositions de la conférence de Baveno VII, l’endoscopie de dépistage des varices œsophagiennes (VO) pour guider le traitement prophylactique est indiquée chez les patients avec une cirrhose décompensée ; une élasticité ≥ 20 kPa ou des plaquettes ≤ 150 G/l sans indication « d’emblée » aux bêtabloquants ; une élasticité ≥ 20 kPa ou des plaquettes ≤ 150 G/l et une contre-indication ou une intolérance aux bêtabloquants.

L’endoscopie pour le dépistage des VO n’est pas utile chez les patients : avec une cirrhose compensée et une indication « d’emblée » aux bêtabloquants ; avec une élasticité < 20 kPa et des plaquettes > 150 G/l (dans ce cas ces tests devront être répétés tous les ans).