John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Comment faire de l'oncologie digestive en pratique libérale ? Volume 17, numéro 3, mai-juin 2010

Auteurs
Montauban, Président de la Commission cancérologie du CREGG, Clinique du Pont de Chaume, 82017 Montauban Cedex., Lille, Président du réseau ONCOMEL

Les (HGE) sont très impliqués en cancérologie, et depuis 2000, la place de l'oncologie digestive s'est largement accrue dans la pratique quotidienne. Les HGE libéraux, tout comme leurs collègues hospitaliers, ont vocation à coordonner et organiser la prise en charge globale des cancers digestifs, dans le cadre d'une cancérologie d'organe pluridisciplinaire. Ceci doit être fait sous réserve d'une formation de qualité et d'une compétence validée et dans le respect des règles médico-administratives de plus en plus contraignantes, tant pour les structures de soins (accréditation, critères d'agrément de l'INCa), que pour les praticiens. La procédure de la Validation des Acquis par l'Expérience (VAE) va permettre aux praticiens disposant d'une expérience clinique et /ou de diplômes (DU ou DIU de cancérologie) de les faire valider et obtenir une reconnaissance officielle en chimiothérapie. Dans la pratique, il n'y a pas de limitation dans l'utilisation des produits de chimiothérapie sous réserve du respect des AMM et des référentiels de bon usage des médicaments. Au quotidien, l'exercice de la cancérologie doit être multi-disciplinaire, utiliser des plateaux techniques bien équipés et s'organiser au sein d'un regroupement de praticiens.