John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Comment aider un patient alcoolodépendant à rester abstinent ? Volume 9, numéro 1, Janvier - Février 2002

Auteur
Praticien hospitalier, unité de traitement ambulatoire des maladies alcooliques, hôpital Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92110 Clichy.

L'alcoolodépendance est une maladie chronique fréquemment récidivante. Ainsi, la première phase de son traitement (le sevrage) permet de n'obtenir qu'un bénéfice encore trop souvent fragile et éphémère. Les stratégies de traitement de l'alcoolodépendance doivent donc se concentrer sur le maintien à long terme de l'abstinence. Dans ce but, de nombreuses méthodes ont été proposées, mais seules quelques-unes ont fait preuve d'une efficacité contrôlée. L'arsenal thérapeutique est très large ; des techniques psychothérapiques plus ou moins sophistiquées à certains médicaments. Nous proposons ici d'en faire la synthèse en proposant, à chaque fois que cela est possible, des conseils pratiques pour la mise en place d'un projet thérapeutique cohérent.