John Libbey Eurotext

Hépato-Gastro & Oncologie Digestive

MENU

Carcinose péritonéale d’origine colorectale : indications thérapeutiques Volume 21, numéro 8, Octobre 2014

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2
  • Figure 3

Tableaux

Auteurs
Hôpital Lariboisière, service de chirurgie digestive et carcinologique, 2 rue Ambroise-Paré, 75475 Paris cedex 10, France ; Université de Paris Diderot, UMR 965, Paris 7, France
* Tirés à part

La chirurgie d’exérèse couplée à la chimiohyperthermie intrapéritonéale peropératoire (CHIP) fait partie de l’arsenal thérapeutique de la carcinose péritonéale d’origine colorectale, permettant d’espérer une survie prolongée. Ce traitement est actuellement de mieux en mieux codifié ; les derniers résultats des séries publiées soulignent la baisse de la morbi-mortalité et l’intérêt d’utiliser de nouvelles molécules comme l’oxaliplatine. Les efforts à venir devront porter sur la rationalisation et l’homogénéisation des indications.