John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Pronostic des patients gériatriques présentant une insuffisance rénale sévère Volume 16, numéro 4, Décembre 2018

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Service de gériatrie, CHG de Niort, Niort, France
2 Pôle de gériatrie, CHU de Poitiers, Poitiers, France
3 Inserm, CIC1402, CHU de Poitiers, France
* Tirés à part

De nombreux patients en gériatrie présentent une insuffisance rénale sévère. Objectif : Évaluer le pronostic à court terme des patients présentant une insuffisance rénale sévère et identifier les facteurs d’évaluation gériatrique associés à la mortalité. Méthodes : Patients ≥ 75 ans hospitalisés avec un débit de filtration glomérulaire à l’admission (DFG) < 30 mL/min (CKD-EPI). Une évaluation gériatrique standardisée (EGS) était réalisée avec évaluation de l’autonomie, du statut cognitif, du statut nutritionnel (MNA-SF) et des comorbidités (score CIRS). Un suivi à six mois était organisé par appel téléphonique pour recueillir le statut vital et la dernière analyse du DFG. Résultats :Soixante-sept patients ont été inclus, d’âge moyen de 88,6 ± 4,82 ans. Le taux de mortalité à 6 mois était de 36 %. En analyse multivariée, un score de CIRS élevé (RR = 1,52 ; IC 95 % : 1,05-2,19) et un déclin ≥ 2 mL/min du DFG (4,72 ; 1,27-17,52) étaient prédictifs de la mortalité à 6 mois. Un score MNA-SF élevé était protecteur (0,76 ; 0,62-0,94). Conclusion :La mise en évidence de paramètres de l’EGS prédictifs de mortalité apparaît utile pour optimiser la prise en charge des patients gériatriques insuffisants rénaux.