John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Le mini-QCS : un outil de dépistage rapide des troubles de la mémoire sémantique de la maladie d’Alzheimer Volume 16, numéro 4, Décembre 2018

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
Service de psychologie cognitive et neuropsychologie, Institut des sciences et technologies de la santé, Université de Mons, Belgique
* Tirés à part
  • Mots-clés : mémoire sémantique, dépistage, questionnaire, maladie d’Alzheimer
  • DOI : 10.1684/pnv.2018.0770
  • Page(s) : 429-38
  • Année de parution : 2018

L’atteinte de la mémoire constitue le symptôme inaugural de la maladie d’Alzheimer (MA). Les difficultés mnésiques de type lexico-sémantique (i.e. les difficultés liées au traitement des mots et de leur sens) constituent, après le déclin de la mémoire épisodique, un des premiers indicateurs de la MA. Afin d’évaluer ce déclin précoce de manière rapide, nous proposons le mini-QCS, un questionnaire d’évaluation des connaissances sémantiques. Le mini-QCS contient 12 questions à choix multiples interrogeant les caractéristiques sémantiques des objets. L’outil a été administré à 77 participants répartis en deux groupes distincts, un groupe contrôle, composé de 38 sujets sains et un groupe expérimental, composé de 39 personnes atteintes de la MA. Les résultats obtenus montrent que le groupe de personnes MA obtient un score moyen significativement inférieur au mini-QCS comparativement au groupe contrôle. Par ailleurs, nous avons pu mettre en évidence un score seuil de 3 erreurs au mini-QCS permettant de distinguer les deux groupes, avec une sensibilité de 61,5 % et une spécificité de 89,5 %. En conclusion, le mini-QCS s’avère être un questionnaire rapide pouvant intégrer les bilans de dépistage de la MA.