John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

L’Agence des médecines complémentaires et alternatives (A-MCA) Pour favoriser l’essor des pratiques tout en luttant contre les dérives en santé Article à paraître

Auteurs
1 Docteur en psychologie, chercheur, Directrice générale de l’A-MCA, Paris, France
2 Professeur en psychologie, Université Paris VIII, Conseiller scientifique à l’Unesco et coordinateur scientifique du pôle réflexion de l’A-MCA, Paris, France
3 Professeur en médecine, Chef du pôle hospitalo-universitaire de gérontologie clinique, CHU de Nantes, France
4 Professeur émérite en psychologie, Président de l’École des psychologues praticiens, Paris, France
5 Professeur en médecine, Vice-président du Cumic, Chef du centre fédératif douleur, soins palliatifs et de support, CHU de Nantes, France
6 Médecin chercheur et épidémiologiste, Organisation mondiale de la santé, Ancien chef de service “pharmacopée et médecine traditionnelle”, Ministère de la santé, Madagascar
7 Médecin chirurgien, Directeur des relations santé, NEHS, Paris, France
8 Professeur adjoint, Département de psychologie, Université de Sherbooke, Canada
9 Professeur HDR, Sociologue, Directeur scientifique du pôle santé, Inseec MSc & MBA, Président de l’A-MCA, Paris, France

Fondée en septembre 2020, l’Agence des médecines complémentaires et alternatives (A-MCA1), de nature associative, est un pôle de réflexions et d’actions en faveur d’une intégration cohérente, structurée et sécurisée des MCA [1]. Les MCA peuvent se définir comme un ensemble de soins non médicalisants impliquant des méthodes validées et sécurisées, insuffisamment éprouvées, douteuses voire dangereuses. Thème actuellement – et depuis plusieurs années – en lien avec l’Organisation mondiale de la santé [...]