John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Incidence des événements indésirables associés aux actes de soins et d’accompagnement en Ehpad : projet EHPAGE Volume 17, numéro 3, Septembre 2019

Illustrations

  • Figure 1
  • Figure 2

Tableaux

Auteurs
1 SRA QualiRELSanté, Hôpital Saint Jacques, Nantes, France
2 Unité de Recherche PHU 11, CHU Hôtel Dieu, Nantes, France
* Correspondance
  • Mots-clés : événement indésirable, Ehpad, sujet âgé, gravité, épidémiologie
  • DOI : 10.1684/pnv.2018.0775
  • Page(s) : 243-53
  • Année de parution : 2019

L’augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes confère aux établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) une place importante au sein de notre système de soins. La question de la sécurité et du bien-être des résidents, via la lutte contre les événements indésirables associés aux soins (EIAS) est prégnante. Afin d’estimer des premiers taux d’incidence de survenue d’EIAS en Ehpad, nous avons réalisé un suivi de 536 résidents sur 15 jours entre novembre 2016 et mai 2017 au sein de 8 Ehpad. Les déclarations par les professionnels complétées d’investigations d’un enquêteur médecin ont mis en évidence les typologies et gravités des EIAS. Les 149 EIAS survenus relevaient de 13 domaines de risque. Quatre de ces domaines de risque rassemblaient 60 % des EIAS : « Médicaments et dispositifs médicaux », « Lieu de vie », « Soins techniques et d’accompagnement », « Coordination et organisation des soins ». Quatre EIAS sur les 149 (2,7 %) avaient une gravité 4 ; 16 EIAS (10,7 %) une gravité 3. Enfin, une attention particulière devrait être portée au domaine de risque « Suicide ». Ces premiers résultats méritent d’être enrichis mais vont permettre d’élaborer des messages de prévention à l’attention des professionnels.