John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Impact des téléconsultations de gériatrie sur les hospitalisations des personnes âgées institutionnalisées Volume 17, numéro 3, Septembre 2019

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Service de médecine gériatrique, CH Loire-Vendée-Océan, Challans, France
2 Service médecine aiguë gériatrique, CHU de Nantes, Nantes, France
3 Pôle hospitalo-universitaire de gérontologie clinique, CHU de Nantes, Nantes, France
* Correspondance
  • Mots-clés : téléconsultation, hospitalisation, Ehpad
  • DOI : 10.1684/pnv.2019.0808
  • Page(s) : 261-70
  • Année de parution : 2019

La situation clinique et la complexité de la prise en charge médicale des personnes âgées vivant en Ehpad est responsable d’un risque élevé d’hospitalisation. Lestéléconsultations de gériatrie seraient une des solutions proposées pour prévenir les hospitalisations non programmées. Notre objectif était d’évaluer l’impact des téléconsultations de gériatrie sur les hospitalisations des personnes âgées vivant en Ehpad. Il s’agit d’une étude descriptive rétrospective monocentrique portant sur les personnes âgées vivant dans 11 Ehpad du Nord-Ouest Vendée ayant bénéficié d’une téléconsultation de gériatrie et que le médecin généraliste aurait hospitalisées en l’absence de recours à la téléconsultation. Nous avons observé la survenue d’une hospitalisation non programmée dans les 7 jours suivant la téléconsultation. Ainsi, 48 patients ont été inclus, âgés de 85,6 ± 6,4 ans. Les téléconsultations de gériatrie ont permis d’éviter dans 83,3 % des cas, une hospitalisation. Les problématiques en lien avec une pathologie psychiatrique ou un syndrome démentiel étaient inversement associées à l’hospitalisation en post-téléconsultation (OR = 0,077 ; p = 0,01). La téléconsultation de gériatrie semble être un outil permettant la diminution des hospitalisations des personnes âgées vivant en Ehpad. Ces résultats méritent d’être confirmés par d’autres études.