John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Éthique, soin et grand âge pendant l’épidémie de Covid-19 Volume 18, numéro 2, Juin 2020

Auteurs
Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France, France
* Correspondance

L’Espace national de réflexion éthique sur la maladie d’Alzheimer et les maladies neuro-dégénératives EREMAND, animé par l’Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France, a conduit au début de l’épidémie de Covid-19 une enquête nationale pour identifier les difficultés rencontrées par les professionnels du grand âge et de l’autonomie, les familles et les bénévoles, et les initiatives que ceux-ci ont mises en œuvre. Sept difficultés majeures sont identifiées : l’isolement induit par l’interdiction des visites, le manque de matériels de protection et de tests, les difficultés des personnes en difficulté cognitive à comprendre les mesures pour éviter la propagation de l’épidémie, la soutenabilité de la surcharge de travail pour les professionnels, l’inquiétude des familles des résidents, les situations complexes à domicile et les difficultés d’accès aux soins. Quatre initiatives sont mises en œuvre : information et formation des équipes, compensation de l’interruption des visites, concertations et échanges entre professionnels, actions au bénéfice des personnes vivant à domicile. L’épidémie de Covid-19 est venue percuter le secteur du grand âge à un moment très particulier de son histoire, de plusieurs années d’effort du secteur pour se réinventer autour de valeurs fortes. Elles ont été des ressources au cours de cette période de crise. Une ambitieuse loi grand âge et autonomie, apparaît dès lors, comme une nécessité.