John Libbey Eurotext

Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement

MENU

Échelle d’évaluation instantanée du bien-être (EVIBE) : validité dans une population présentant des troubles neurocognitifs majeurs Volume 16, numéro 3, Septembre 2018

Illustrations

  • Figure 1

Tableaux

Auteurs
1 Centre mémoire de ressources et de recherche de Lyon, Hôpital des Charpennes, Hospices civils de Lyon, France
2 Centre de recherche clinique-Vieillissement-cerveau-fragilité, Hôpital des Charpennes, Hospices civils de Lyon, France
3 Institut du Bien Vieillir Korian, Paris, France
4 Korian, Paris, France
5 Université Lyon 1, Inserm, U1028 ; UMR CNRS 5292, Centre de recherche en neurosciences, Lyon, France
* Tirés à part
  • Mots-clés : qualité de vie, troubles neurocognitifs majeurs, échelle
  • DOI : 10.1684/pnv.2018.0745
  • Page(s) : 329-34
  • Année de parution : 2018

La qualité de vie (QdV) des personnes présentant une pathologie neurodégénérative est un enjeu majeur face à l’absence de traitement curatif. Cependant, les outils validés adaptés aux patients présentant des troubles neurocognitifs majeurs à un stade sévère sont rares et chronophages en pratique courante. L’objectif de cette étude était d’évaluer la validité de convergence et la fiabilité dans le temps d’une échelle visuelle analogique du bien-être nommée EVIBE (Échelle d’évaluation instantanée de bien-être). La corrélation entre l’EVIBE et une autre échelle de qualité de vie, la Qol-Ad a été étudiée. La corrélation avec d’autres échelles censées varier avec la QdV a également été étudiée avec l’EQ-5D pour la mesure de l’état de santé ressenti et le NPI-ES pour la mesure des troubles du comportement. L’EVIBE a été proposée deux fois à quelques minutes d’intervalle pour mesurer sa fiabilité dans le temps. Cent trente-cinq patients présentant une maladie d’Alzheimer ou un trouble apparenté ont été recrutés. Les résultats ont indiqué une corrélation significative avec la Qol-AD (r = 0,54 ; p < 0,001). La corrélation restait significative lorsque le Mini mental state examination était inférieur à 10 (r = 0,39 ; p = 0,05). Les corrélations entre l’EVIBE et l’EQ-5D et le NPI-ES ont indiqué des résultats plus mitigés avec une corrélation significative seulement pour la partie analogique de l’EQ-5D (r = 0,34 ; p = 0,007). La comparaison entre les deux EVIBE à quelques minutes d’intervalle a montré un accord satisfaisant (r = 0,52 ; p > 0.001). Cette étude montre que l’EVIBE possède une bonne validité de convergence et une bonne fiabilité dans le temps pour mesurer la QdV des patients présentant une pathologie neurodégénérative même à des stades sévères de la maladie. L’échelle permet une évaluation directe et rapide de la QdV des patients en routine.