JLE

Gestion & finances publiques

MENU

La réforme du contentieux financier public au Cameroun par la loi du 11 juillet 2018 : portée et insuffisances d’un texte Volume 100, numéro 6, Novembre-Décembre 2020

Auteur
Yves Gabriel Djeya Kamdom Docteur en droit public - Université de Lille. Chercheur au CERAPS - UMR 8026

La loi du 11 juillet 2018 constitue, pour les juridictions financières, une véritable révolution juridique. Elle transfère les compétences du CDBF, en matière de jugement des ordonnateurs, au juge des comptes. Cependant, le législateur n’est pas encore allé au bout de la logique induite de sa réforme, laissant ainsi le goût d’un projet inachevé.