John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Pollution particulaire et anxiété dans la cohorte de la Nurses’ Health Study* Volume 15, numéro 4, Juillet-Août 2016

Auteur

* Cette brève est tirée de l’article suivant : Power M, Kioumourtzoglou MA, Hart J, Orereke O, Laden F, Weisskopf M. The relation between past exposure to fine particulate air pollution and prevalent anxiety: observational cohort study. BMJ 2015; 350:h1111. doi: 10.1136/BMJ.h1111

Les preuves épidémiologiques d’une relation entre l’exposition à la matière particulaire en suspension et l’anxiété étaient inexistantes avant cette vaste étude états-unienne dans la population féminine vieillissante de la Nurses’ Health Study (NHS). Elle suggère un effet des particules fines mais pas de la fraction grossière, et un effet plus important de l’exposition récente que de l’exposition passée.