John Libbey Eurotext

Environnement, Risques & Santé

MENU

Exposition maternelle à la pollution atmosphérique et profil de méthylation de l’ADN placentaire Volume 18, numéro 1, Janvier-Février 2019

Illustrations

Auteur

Cette brève est tirée de l’article suivant : Abraham E, Rousseaux S, Agier L, et al. Pregnancy exposure to atmospheric pollution and meteorological conditions and placental DNA methylation. Environ Int 2018 ; 118 : 334-47. doi : 10.1016/j.envint.2018.05.007

 

Explorant les effets épigénétiques de la pollution atmosphérique sur l’ADN de cellules du placenta, cette étude met en évidence la sensibilité particulière d’un gène auparavant identifié pour son implication dans la physiopathologie de la pré-éclampsie et de l’hypotrophie fœtale. Au-delà de ce résultat principal, cette investigation dégage des pistes de recherche pour de futurs travaux.